Bienvenue sur le site de l’AMJPM – IDF

banniere

Présentation :

Loi
L’Association des MJPM créée en avril 1999, regroupe des personnes physiques titulaires du Certificat National de Compétence, agréées par le préfet de chaque département d’Ile de France, exerçant de manière indépendante et privée la profession de Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (MJPM) dans les termes de la loi du 05 mars 2007 et du décret n° 2008-1553 du 31 décembre 2008 relatif à l’exercice de la profession.

Son conseil d’administration est composé de 20 membres maximum – élus pour 3 ans par l’assemblée générale des mandataires – et se réunit au mois une fois par trimestre.

Elle est administrée par un bureau composé de 6 membres, élus pour 3 ans par les administrateurs.

Les statuts modifiés de l’association ont été déposés en juin 2010 auprès de la préfecture des Yvelines sous le n° W784001065. Ils peuvent être téléchargés sur le site.

Valeurs :

L’Association s’attache au respect de règles éthiques et déontologiques. Ses membres s’engagent à respecter la Charte des droits et libertés du majeur protégé.

L’Association prône, en outre, le partage et la transmission du savoir.

Missions :

L’Association s’est donnée pour mission de :

  • Fédérer les MJPM indépendants de la région Ile de France
  • Promouvoir leur activité par une démarche de qualité en assurant l’information et la formation de ses membres
  • Représenter et défendre les intérêts de ses membres auprès des autorités de tutelle

Objectifs :

L’Association axe son action sur :

  • Le développement d’une formation continue de qualité pour renforcer les compétences de ses membres
  • Le développement d’échanges de bonnes pratiques professionnelles
  • Le soutien de toute proposition visant à améliorer la qualité de travail, tant pour les membres de l’association que pour la gestion des mesures confiées
  • La promotion d’une coopération active avec les institutions et les différentes parties prenantes

Moyens :

Pour atteindre ses objectifs, l’Association :

  • Organise des réunions de travail
  • Crée et coordonne des comités d’étude
  • Collabore avec des experts dans tous les domaines touchant à l’activité des membres
  • Met en place des outils de communication
  • Assure une veille juridique et sociale